Notre non-rentrée au National Building Museum (Washington, DC)

 

By Mummy B.

 

 

L’an dernier, Mimi faisait sa première rentrée. Les écoles publiques au Maryland n’accueillant pas les enfants de moins de 5 ans (à part sur critères financiers pour le pre-Kindergarten, l’équivalent de la moyenne section), nous avions fait le choix d’une preschool privée à temps partiel (3 matinées par semaine). C’est donc dans un contexte particulièrement privilégié que Mimi avait fait ses premiers pas à l’école en intégrant une classe de seulement 10 élèves pour 2 professeurs.

 

Cette année, pour diverses raisons, nous avons décidé, en accord avec Mimi, d’opter pour l’instruction en famille (aussi connue comme l’école à la maison). Au final, sans vraiment nous en rendre compte, c’était déjà notre choix avant de la scolariser pour l’année 2016-2017. Mimi avait appris avec nous les essentiels de la maternelle, ainsi que tout un tas de connaissances pas forcément scolaires mais qui l’intéressaient. Elle s’instruisait à la maison comme en voyage, par le jeu principalement (et parfois quelques activités plus formelles si elle en faisait la demande). D’ailleurs, nous avons continué ainsi en parallèle de sa scolarisation partielle l’an dernier. Les prochains mois vont donc sans doute être passionnants, autant pour Mimi que pour Lenny, puisque lui aussi participe à la plupart des activités et visites et n’est pas seulement un spectateur passif des apprentissages de sa sœur, mais bien l’acteur de ses propres acquisitions.

 

Nous avons déjà passé une partie de l’été à mettre en place l’instruction en famille chez nous. Mais comme hier aurait dû être le premier jour de Kindergarten de Mimi, j’ai organisé une sortie (comme nous aurons l’occasion d’en faire tant tout au long de l’année) pour marquer cette rentrée officielle au Maryland. Alors qu’à l’école élémentaire, ironiquement située juste en face de chez nous, le ballet des bus jaunes débutait pour déposer les élèves, nous avons pris le temps d’une petite photo souvenir et nous sommes ensuite partis en direction de la station de métro située à une dizaine de minutes à pied de chez nous.

Non rentrée 2017

 

Grâce au site Certifikid, j’avais trouvé quelques jours plus tôt une promotion intéressante pour le National Building Museum à DC ($5 l’entrée au lieu de 10 pour les adultes et 7 pour les enfants de 3 à 17 ans). Après 5 minutes de marche depuis la station Gallery Place-Chinatown, nous sommes arrivés devant une imposante façade rouge. L’intérieur du musée est également magnifique avec ses colonnes en marbre, ses arcades et ses dorures.

National Building Museum

Hall

Hall2

Hall3

 

De nombreux espaces sont conçus spécialement pour les enfants. Nous avons donc débuté notre visite par « Play-Work-Build » au second étage. On y trouve d’abord des jeux de construction variés (en bois, en mousse, en plastique) disposés à hauteur d’enfant ainsi que des vitrines exposant des constructions architecturales fabriquées avec divers jeux de construction vintage ou plus modernes (Tom Thumb, Lego…).

kids area

Mimi

Lenny

Mimi

Lenny

 

Il y a également au fond de la pièce un endroit dédié à des blocs de construction géants où les enfants peuvent s’amuser à assembler les pièces pour construire de grandes cabanes ou autres structures. Une des activités qu’ont préféré Mimi et Lenny!

Play Work Build

Play Work Build 2

 

Nous avons ensuite quitté cet espace pour nous rendre au Storytime qui avait lieu au premier étage dans la Building Zone, un autre endroit consacré aux enfants. En attendant que la conteuse s’installe, les enfants ont pu découvrir de nombreuses activités. Circuit de train, maison de poupées à aménager, déguisements, véhicules, personnages,… il y avait de quoi faire pour occuper la dizaine d’enfants présents.

Mimi

Lenny

Mimi

Mimi

 

L’histoire racontée pour le Storytime parlait d’une cabane pour les oiseaux, la conteuse a donc ensuite proposé une activité manuelle : décorer leur propre cabane à oiseaux. Feutres, stickers, colle et tout un tas de matériel étaient à la disposition des enfants. Mimi et Lenny étaient très fiers de leur travail!

Lenny

Lenny

Mimi

Mimi

Mimi et Lenny

 

Nous sommes ensuite retournés dans la zone « Play-Work-Build » où ils se sont lancés dans la construction d’une grande maison et se sont ensuite beaucoup amusés avec un autre petit garçon à tout démolir.

Mimi

Mimi et Lenny

Mimi

Lenny

 

Avant de partir, nous avons choisi de découvrir une exposition de photographies sur Washington DC dans un espace très coloré. Nous avons beaucoup aimé découvrir cette belle série de clichés qui montraient des facettes très différentes de la capitale américaine, ainsi que le petit atelier permettant d’expérimenter la perspective.

expo

expo

 

Après 4 bonnes heures passées au musée, la faim se faisait grandement sentir. Nous n’avons pas eu à marcher beaucoup pour rejoindre Hip City Veg, notre fast-food vegan préféré à DC. Comme d’habitude, Mimi était enchantée par ses nuggets vegans et sa lemonade. Et nous avons emporté des brownies pour le goûter.

Mimi

vegan lunch

 

Nous sommes ensuite rentrés à la maison et la journée s’est poursuivie autour d’activités manuelles, de jeux et de l’écriture du calendrier pour Mimi.

calendrier

 

Une belle journée de non-rentrée comme on espère en avoir beaucoup dans les prochains mois!

 

 

Balade au milieu des cactus (Joshua Tree National Park, CA)
Découverte du National Museum of American History (Washington, DC)

2 Réponses

  1. Quel programme ! Vos enfants resplendissent de bonheur. Bravo pour cet investissement dans l’éducation et l’éveil de vos enfants.

    • Eva B

      Merci beaucoup pour votre adorable message. On fait de notre mieux avec les pitchous et c’est magique de les voir s’épanouir et se construire devant nous chaque jour.

Laisser un commentaire