Une matinée hors du temps au cœur d’un Nevada authentique (Austin, NV)

Classé dans : Nevada | 8

By Mummy B.

 

Lors de notre road trip en Nevada Central, nous nous sommes arrêtés à Austin, une ville presque fantôme, mais pas tout à fait, où le temps semble avoir suspendu son vol. Nous y sommes arrivés de nuit et avons profité du lendemain matin pour découvrir cet endroit atypique.

En quelques heures, nous avons pu en apprendre énormément sur cet endroit dont les heures glorieuses remontent au milieu du XIXème siècle quand une mine d’argent fut découverte à proximité. Elle fut à cette époque la deuxième ville la plus importante du Nevada. Les temps ont bien changé depuis…

Entre château abandonné, plaines arides et bâtiments d’un autre âge, Austin nous a agréablement surpris et a parfaitement lancé notre découverte d’un Nevada un peu à l’écart des sentiers touristiques classiques.

 

Stokes Castle

 

Stokes Castle, Austin, NV

 

C’est sur les hauteurs d’Austin, qui surplombe la Reese River Valley, qu’on trouve cette tour de pierre pompeusement appelé Stokes Castle. On aurait pu s’attendre à ce que ce donjon soit le vestige d’un ancien château plus grand mais il n’en est rien! Inspirée d’une tour médiévale italienne, Stokes Castle est l’oeuvre d’un riche magnat ayant fait fortune grâce aux mines et au chemin de fer, un homme capricieux qui, à la fin du XIXème siècle, la fit construire en moins d’un an et ne l’habita que deux mois.

C’est un des points d’intérêts touristiques de la région, il figure notamment au registre national des lieux historiques représentant ainsi une partie du patrimoine du Nevada. Un panneau (State Historical Marker) en explique plus en détail l’histoire.

La tour appelée Stokes Castle

Mimi & Daddy

Détail de la tour "Stokes Castle"

 

Si la construction est plutôt jolie et assez originale, plantée là au milieu des grands espaces du Nevada, nous sommes surtout venus apprécier la vue au petit matin sur la Toyabe National Forest. Un paysage de forêt et de plaines arides s’étendant à perte de vue, où seuls au monde, nous avons appréciés le silence d’un début de journée dans une contrée isolée.

La vue depuis Stokes Castle

Toyabe National Forest, Austin, NV

Daddy B. profite du silence

Mummy B. et la Toyabe National Forest

Doggy B.

Forêt et plaine aride

Le petit déjeuner avec vue

Petit déjeuner pour Barney le dinosaure

 

 

Main Street

 

Main Street, Austin, NV

 

La ville d’Austin se résume à une grande artère principale (Main Street) et quelques rues adjacentes menant vers les hauteurs. Située sur le chemin de la US 50, plus connue sous le nom de Loneliest Road in America (route la plus solitaire d’Amérique), la bourgade a toutes les caractéristiques d’une ville-étape : quelques stations essence et motels, quelques établissements pour se restaurer et de petits magasins de souvenirs.

Mais là où certains villages n’offrent que ces commodités utiles aux voyageurs de passage, Austin a su garder un charme authentique et hors du temps qui donne envie de s’y attarder un peu.

Austin, NV

Dans les rues d'Austin, NV

Miner on the wall at Austin,  NV

 

Des églises, des bâtiments qui ressemblent à des décors de films, des maisons délabrées à l’abandon… et personne dans les rues. Une grande quiétude se dégage de cette petite ville qui semblerait complètement endormie si quelques pick-ups ne venaient interrompre le silence ambiant.

Eglise Ste Augustine, Austin, NV

Maison abandonnée à Austin, NV

La rue principale à Austin, NV

enseignes de magasins suspendues

 

Quelques boutiques de bijoux et pierres précieuses essaient aussi de vendre artisanat indien local et extraction minérale de la région. Les prix sont assez élevés, mais la visite vaut le coup d’œil pour la variété des produits exposés. Nous avons particulièrement aimé Little Bluebird Mine et Gold in Quartz.

Boutique à Austin, NV

Dans une boutique

a l'intérieur d'une boutique

Pierres précieuses en vente

Poteries indiennes

D'autres articles en vente

 

 

Où manger à Austin, NV ?

 

International Café

 

International Cafe, Austin, NV

 

Après un encas pris au réveil du côté de Stokes Castle, nous nous sommes installés à l’International Café pour nous remplir d’un vrai petit déjeuner américain… bourratif donc!

Encore une fois, nous n’avons pas été gênés par les touristes : deux habitués au bar et nous, voilà les seuls clients de la matinée!

entrée de l'international cafe a austin, nv

La B. Family à l'heure du petit dejeuner

la salle du restaurant

 

daddy B. a faim

American Breakfast

Livres à disposition à l'international cafe

 

Nous n’avons pas choisi l’endroit au hasard (même si le choix était de toutes façons plutôt limité!). En effet l’International Café bénéficie, tout comme Stokes Castle, d’un State Historical Marker puisqu’il s’agit du premier bâtiment à visée commerciale construit à Austin. Son histoire est d’ailleurs encore plus particulière : c’est en effet le plus vieil hôtel du Nevada qui était à l’origine situé à Virginia City. Le bâtiment a été déplacé par wagons jusqu’à Austin et a depuis été agrandit à maintes reprises.

Nous avons d’ailleurs pu visiter le bar d’origine, qui ouvre plus tard dans la journée, et date de 1860. Un vrai saut dans le temps qui nous a immergés à l’époque des saloons!

La partie haute, qui servait avant d’hôtel, n’est plus louée… il paraîtrait qu’elle est hantée!

Bar d'époque a l'international cafe

Déco du bar à l'international cafe

Mimi B. version saloon

Le bar d'époque, ambiance saloon

Des décos suprenantes

 

En discutant avec la serveuse, nous en avons appris un peu plus sur la vie des locaux. Austin est vraiment la seule bourgade à des dizaines de kilomètres à la ronde et nous n’y avons vu aucun supermarché et encore moins de zones commerciales ou de malls. En fait, la ville la plus proche qui propose ce genre de magasins est à presque deux heures de route, il s’agit de Fallon. Les habitants d’Austin, qui sont vraiment en petit nombre et semblent vivre sur un mode très communautaire, ont donc l’habitude quand ils se rendent « en ville » de rendre service aux autres en ramenant des courses pour ceux qui en ont besoin mais n’ont pas prévu de faire le trajet dans les prochains jours… ou semaines!

Un conseil donc, si vous pensiez vous ravitailler là pour votre pique-nique ou si vous aviez besoin de médicaments, de vêtements ou d’équipement de camping (liste non exhaustive!), pensez à profiter du dernier Target, Trader Joe’s, Wallmart, CVS ou Wallgreens sur votre route (à Fallon donc si vous arrivez du nord de la Californie) car ensuite il faudra vous débrouiller autrement!

 

Toyabe Café

 

Avant de quitter Austin, nous savions que nous ne trouverions sans doute nulle part où acheter à manger durant notre trajet de la journée (effectivement vous verrez dans le prochain article, que nous étions vraiment en pleine nature et que l’on a croisé un nombre infime de voitures). Nous avons donc décidé de commander à emporter sandwichs et boissons au Toyabe Café avant de quitter la civilisation.

La carte est assez variée pour contenter n’importe quel gourmand, les quantités sont comme souvent aux Etats-Unis assez importantes et nous avons été très satisfaits de la qualité de la nourriture.

 

Où dormir à Austin, NV ?

 

Pony Canyon Motel, Austin, NV

 

Nous avons passé la nuit au Pony Canyon Motel. Un nom bien typique qui cadrait parfaitement avec notre road trip hors des sentiers battus!

Nous étions vraiment dans un motel « comme dans les films » où l’on gare sa voiture devant la porte de sa chambre. Cela nous a rappelé certains motels de notre voyage de noces dans l’Ouest américain en 2011.

Le prix était très raisonnable, $54 la nuit (et un supplément de $10 pour le chien, donc $64 au total, environ 57€).

Pancarte du Pony Canyon motel

 

Nous avons trouvé la chambre simple mais suffisamment confortable. Les gérants ont été très flexibles, ce qui est appréciable lorsqu’on est en road trip et donc soumis aux aléas de la route. Nous les avions prévenus que nous arriverions tard dans la nuit et que nous repartirions tôt le lendemain. A notre arrivée, notre clé nous attendait scotchée sur la porte de leur bureau. Nous avions donné les infos de notre carte bancaire pour qu’ils puissent prélever le montant de la chambre et nous avons laissé en espèces les $10 dollars pour le chien dans la chambre. En partant, nous avons juste eu à remettre la clé de notre chambre dans une boite prévue à cet effet. Nous n’avons donc jamais rencontré personne!

 

 

Ce passage à Austin nous a beaucoup plu. Nous avons pu tranquillement nous immerger dans ce que serait le reste de notre week-end : quelques jours hors du temps, isolés et en toute quiétude.

 

 

N’oubliez pas de participer à notre concours de l’été et à liker notre page Facebook pour connaitre les résultats!

 

 

Concours de l'été : S'évader avec les Guides Ulysse!
It's more fun in the Philippines - Jour 3 : Les enfants de l'Asociacion de Damas de Filipinas

8 Réponses

  1. Je recommente, ça n’avait pas marché la première fois (pb de serveur je pense) : j’aime beaucoup ! surtout le café/bar tout vide. La suite !

    • Eva B

      Merci pour ton gentil commentaire! La suite arrive bientôt! Il faut que je continue à trier les photos! 😉

  2. Olala oui ça dépayse !
    Coup de cœur sur les pots indiens, ils sont trop jolis !
    Trop fort l’affiche de Deauville.
    Lol l’hôtel où tu croise aucun gérant, j’adore

    • Eva B

      C’est clair que le dépaysement est impressionnant et ce fut le cas pendant les deux jours et demi qu’à durer le road trip. Une vraie impression d’être en vacances. On a cru en rentrant qu’on était parti une semaine!

  3. Quelle ville surprenante, quelle vie surprenante. J’avais vu une vidéo sur les déserts alimentaires aux USA, mais quand on voit la tête de la ville, je comprends mieux.

    • Eva B

      C’est vrai que sur le coup, on n’y pense pas forcément mais en discutant avec la serveuse, on s’est rendu compte de la vie bien différente que devait avoir les habitants de cette région isolée. Impressionnant quand on est plutôt confronté aux débordements de la société de consommation au quotidien!

  4. ivan et françoise

    Paysages étonnants. Le bar est magnifique !
    Je suis fan des pots indiens, les couleurs et les formes sont superbes, j’espère que vous en avez achetés (même si ils sont chers !
    Bisous

    • Eva B

      Décidément ces pots ont du succès! Nous n’en avons pas acheté ceci dit, on l’aurait peut-être fait si cela avait été vendu directement par un Native American et qu’on soit sur que le bénéfice lui revienne intégralement. On aura sans doute d’autres occasions d’acheter de l’artisanat indien.
      Merci encore pour vos messages qui nous font toujours très plaisir!
      Bisous à tous les 4.

Laisser un commentaire