Seuls sur les routes du Nevada… le goût du road trip!

Classé dans : Nevada, Vie de famille, Voyager en famille | 28

By Mummy B.

 

Road trip… le mot fait rêver. Il renvoie des images de liberté, de découvertes et de voyages. Des bandes originales de road movies. Des paysages à perte de vue. Et.. la route!

La route en road trip

 

Mais trop souvent ce mot est seulement utilisé pour exprimer le fait d’aller d’un point A à un point B oubliant alors l’essentiel. Le plaisir de rouler, de regarder autour de soi, de s’arrêter au cours de son itinéraire. Pour une visite peut-être ou alors simplement pour quelques minutes. Admirer ce qui nous entoure, ressentir ce plaisir si particulier de se mouvoir et de respirer l’air de dehors après des heures passées en voiture, après des kilomètres à observer les paysages défiler par la fenêtre…

Paysages du Nevada Central

Notre voiture prête pour une longue route

paysages traversés lors de notre roadtrip au Nevada

 

Quand le voyage commence dans la voiture…

 

Voyager sur la route, ce n’est pas seulement se rendre quelque part, c’est bien plus que ça.

 

Souvent le trajet n’est vu que comme un passage obligé pour aller dans une région que l’on compte explorer. Les distances à parcourir dans ce cas ne sont pas forcément envisagées avec plaisir, mais plus comme une obligation, une contrainte même parfois, si on veut se rendre quelque part. Ensuite on séjourne plus ou moins au même endroit et on se balade uniquement autour du point d’ancrage. Dans ce cas, on peut dire qu’on part en week-end ou en vacances… mais le plaisir d’un road trip est ailleurs.

La route droit devant

 

Pour un road trip, c’est différent, le parcours emprunté a son importance. On est alors guidé par des motivations propres à ce style d’expédition et pas seulement arriver par le chemin le plus court et le plus rapide sur un lieu de visites. La route fait partie intégrante du périple, elle devient presque un compagnon de voyage avec qui on sympathise, que l’on apprend à apprivoiser à certains moments, qu’il faut ménager à d’autres, mais avec qui on garde des souvenirs forts.

Au détour de notre road trip

Dust on unpaved road

Des routes desertes du Nevada Central

 

Un road trip, ce n’est pas compter les heures et les kilomètres avant l’arrivée, mais profiter de chaque instant, de chaque changement de paysage, de chaque modification de lumière, de chaque parcelle de chemin goudronné ou pas qui nous amène vers des contrées inconnues. C’est aussi choisir de prendre un détour parce qu’il est plus intéressant que l’autoroute, même si ça nous rallonge parce que, quand il s’agit de road trip, ce n’est pas une perte de temps, mais une découverte supplémentaire. C’est peut être aussi se perdre sans paniquer et sans stresser sur les horaires, car on est là pour ça, pour rouler et s’en mettre plein les yeux. C’est choisir de profiter du paysage en silence, sans radio ou CD, ou au contraire avoir programmé une playlist avec soin pour accorder plaisir des yeux et des oreilles. C’est éventuellement oublier son GPS pour un temps et profiter simplement du plaisir de conduire ou d’être passager. C’est aussi apprécier de retrouver les bonnes vielles méthodes à l’ancienne et explorer des sentiers bien notés sur les cartes mais pas toujours reconnues par un GPS…

Belle journee de roadtrip en Nevada Central

jeu de lumière dans le paysage

Carte routière Nevada central

 

La route pendant un road trip, ça se vit, ça s’apprécie, c’est le voyage… et pas seulement un moyen d’y parvenir.

 

Un parcours varié et riche en découvertes

 

Presque 1000 miles (environ 1610 kilomètres) en deux jours et demi. Partir le vendredi au moment du déjeuner et ne rentrer que le dimanche dans la nuit, après 22 heures passées en voiture et des souvenirs plein la tête… Un road trip à la fois long par les distances parcourues et si court tant le temps est passé vite.

Road trip en Nevada Central : La carte de notre itinéraire

 

Vendredi (375 miles, 603 kilomètres)

Nous partons de Walnut Creek à l’heure du déjeuner et mangeons un IN-N-OUT (burgers/frites) en voiture car une longue route nous attends et les prévisions de trafic ne sont pas très bonnes. Effectivement nous ne sommes pas les seuls à partir en week-end et nous prenons la même route que tous ceux qui veulent aller au Lac Tahoe. Cette route nous la connaissons déjà un peu pour l’avoir en grande partie empruntée pour nous rendre à Donner Lake et Kings Beach. Nous traversons la Tahoe National Forest, le paysage est déjà très différent de East Bay. On sera plus tranquille après avoir dîné à Reno d’où il nous faudra encore 3h avant d’arriver à Austin, NV.

Mimi et son IN-N-OUT

 

Samedi (160 miles, 258 km)

Nous nous levons tôt pour un pré-petit déjeuner à Stokes Castle. Puis nous redescendons à Austin pour y prendre un petit déjeuner plus consistant et visiter cette petite ville perdue au cœur du Nevada. Nous emportons un pique-nique et nous dirigeons vers Spencer Hot Springs. La route est déserte sur toute la boucle qui nous emmènera au cœur de la Monitor Valley et au travers de la Humboldt Toyiabe National Forest. Nous sommes impressionnés par la diversité et le dépaysement offerts par les paysages qui défilent et nous profitons des différents stops où nous découvrirons la Toquima Cave de Pete’s Summit, le Diana’s Punch Bowl, puis la Big Smoky Valley.

Le soleil se couche quand nous arrivons à Tonopah pour y passer la nuit.

US50, the loneliest road in America

Paysage de montagnes enneigées

Sur la route de notre road trip au Nevada

Paysages varies de notre road trip

Nevada Central, vues de notre roadtrip

Soleil couchant sur la Smokey Valley

 

Dimanche (435 miles, 700 kilomètres)

Après le petit déjeuner, nous visitons l’Historic Mining Park de Tonopah. Puis nous décidons d’emprunter la County Road 89 pour rejoindre Berlin-Ichtyosaur Park. La route que nous prenons n’est pas toujours goudronnée et est complètement déserte contrairement à la US95 que nous aurions pu prendre pour gagner du temps. C’est beaucoup plus agréable et nous nous arrêtons régulièrement pour profiter de cette sensation d’être seuls au monde et des paysages environnants. Après la visite du village fantôme de Berlin, nous allons découvrir Middlegate Station, puis la Sands Springs Pony Express Station et enfin la Sand Mountain. Nous dînons à Fallon avant de rentrer chez nous, épuisés mais enchantés de ce road trip riches en découvertes et en surprises.

Pilones electriques dans le trou d'une roue abandonnée

Panneau de directions au sol

Sand Mountain, Nevada Central

Voiture poussiéreuse après notre roadtrip

 

Plusieurs articles suivront pour vous montrer et vous expliquer tout ce que nous avons visité durant le week-end.

 

A perte de vue et rien que pour nous

 

Le Nevada Central, Austin, Tonopah… on peut dire qu’il y a plus touristique! C’est bien simple pendant les deux jours et demi où nous sommes partis, nous avons parfois eu l’impression d’être coupés du monde. Ce sentiment était d’autant plus fort quand plus aucun réseau téléphonique ou internet ne passait et que nous étions sur des sentiers non goudronnés où aucune autre voiture ne s’aventurait. Autant dire que dans ces cas là, on est quand même content d’avoir fait le plein d’essence même si on n’en avait consommé que le tiers!

Complètement isolés, entourés du désert ou des montagnes, nous avons pu nous replonger dans les sensations procurées par notre premier road trip ensemble lors de notre voyage de noces en été 2011. Apprécier le silence des grands espaces, la solitude en pleine nature, la joie à chaque nouvelle découverte…

Daddy B. happy and alone on the road

Mummy B. prend des photos au milieu de la route déserte

Daddy B. seul sur la route

 

Certains se demanderont pourquoi être partis si loin et dans une région dont on n’entend pas parler alors que nous avons juste à côté de chez nous tous les coins mythiques de la Californie qui nous tendent les bras. Et bien justement pour retrouver ce qui nous manquait tant! Nous étions loin de nous douter en partant d’en revenir aussi enchantés. Et pourtant, que de découvertes! Quel dépaysement! Cela faisait longtemps que nous n’avions plus eu ce petit goût d’aventure, cette impression d’être loin de tout, d’avoir mis notre quotidien entre parenthèses, ce plaisir de s’éloigner des sentiers battus et de revenir avec des images plein la tête comme autant de trésors collectés durant ce week-end à part.

Routes desertes pres d'Austin, NV

Toujours seuls...

 

Des moments insolites et inattendus

Ce genre de voyages offre souvent son lot de surprises et d’imprévus. Il faut savoir s’arrêter pour profiter d’un moment unique, d’une chance que nous offre le hasard d’un itinéraire pris à un moment donné. Faire une pause, juste quelques instants, pour se laisser étonner, déconcerter ou ébahir par un instant suspendu dans le temps, un lieu qu’on n’attendait pas, une rencontre qu’on aurait pu rater…

 

Voici quelques unes de nos jolies découvertes inopinées :

 

A l’horizon de la US 50, des tornades de sable qui balayent les champs alentour

Tornade de sable en Nevada Central

Tornade de sable devant les montagnes enneigées

 

Au cœur de la Monitor Valley, un troupeau de chèvres sauvages qui escaladent le flan des montagnes

 

 

 

Au bord de la County Road 89, un champs de panneaux solaires et son effet lumineux si étrange

Champs de panneaux solaires

Effet lumineux sur le champs de panneaux solaires

 

Des dizaines de vaches au milieu de nulle part, loin de toutes fermes ou habitations

Des vaches... seules au monde

Un veau au bord de la route

 

Et un peu plus loin, une épave de voiture criblée de balles… pas de doute, on est bien chez les Cow-Boys!

Craacsse e voiture criblée de balles

L'intérieur de la carcasse de voiture

La voiture de profil

 

 

Et avec un enfant?

 

Nous n’avons jamais de problème pour voyager avec Mimi B. qui a tout juste trois ans. Habituée à être trimbalée dans tout type de transport en Asie depuis notre expatriation à Singapour en 2013, ainsi que lors de nos retours en France, la voiture est sans doute ce qu’elle connait de plus confortable. Nous ne lui prévoyons jamais trop de choses pour se distraire pour qu’elle puisse elle aussi se laisser happer par le plaisir du road trip. Ainsi, tablettes numériques et écrans qui nous entourent au quotidien sont oubliés pour quelques jours. Un très bon moyen de lui montrer qu’on peut s’occuper différemment! Jusqu’ici, elle a toujours fait preuve de beaucoup d’intérêt pour les paysages qui défilent, les animaux que nous dépassons, les villes que nous traversons. On l’entend discuter avec ses peluches ou imaginer des formes dans les nuages, signe qu’elle ne s’ennuie pas mais profite à sa manière.

Mimi colorie en voiture

Mimi boit en voiture

Avant chaque départ, elle a pour tâche de se préparer son sac à dos (adaptée à sa taille et dont elle a la charge pendant toute la durée du week-end ou des vacances) avec quelques petits jouets et doudous, ainsi que des crayons et du coloriage pour les trajets et les pauses au restaurant. Elle aime aussi beaucoup la musique et écoute, à la maison ou en voiture, les mêmes artistes que nous. Elle nous demande donc régulièrement d’augmenter le son pour profiter elle aussi de la musique que nous écoutons en voiture et on l’entend même fredonner les titres qu’elle connait le mieux.

Bien sûr, à son âge, elle dort aussi à certains moments du voyage. En effet, elle est toujours assez active et attentive quand nous visitons les différents lieux d’intérêt qui jalonnent notre parcours. Comme nous n’utilisons pas de poussette, elle doit marcher toute seule. De plus, nous lui expliquons toujours avec des mots simples pourquoi nous nous arrêtons dans chaque endroit et ce que nous y voyons. Elle en retient d’ailleurs l’essentiel en quelques phrases et nous reparle régulièrement de ce qu’elle a appris au cours de nos voyages. Il en résulte de fait une fatigue naturelle qui lui permet de s’endormir entre les visites au lieu d’une heure fixe comme à la maison. Nous ne programmons donc pas nos trajets sur ses heures de siestes habituelles, puisqu’au contraire, son sommeil se régule naturellement en fonction de nos visites. Nous la prévenons d’ailleurs à chaque fois des moments où il y a beaucoup de temps de route et durant lesquels elle peut dormir et l’avertissons qu’il faut en profiter pour dormir si elle est fatiguée, car ensuite elle n’en aura plus l’occasion.

 

Quand la boucle est bouclée…

 

Vous l’avez compris, un road trip ne se résume pas qu’à ses visites programmées et ne peut être pleinement vécu qu’en considérant tout le trajet comme une chance de découvrir et apprécier la région que l’on est en train de parcourir. Avec ou sans enfant, ce mode de voyage nécessite un peu d’organisation mais surtout d’être flexible, attentif à ce qui nous entoure et d’accepter de lâcher-prise pour laisser la porte ouverte à de belles surprises qu’on pourrait rater avec un plan de route trop rigide.

Bonne route à tous et rendez-vous très vite pour d’autres articles qui raconteront plus en détail ce que nous avons visité en Nevada Central!

Sur la route du retour

Coucher de soleil sur la route

Coucher du soleil en Nevada Central

 

 

Et pour ceux qui se poseraient la question… si, si toutes les photos de cet article ont été prises lors de notre road trip de deux jours et demi en Nevada Central! 🙂

 

Ten on Ten - Juin 2015
The Book of Mormon : quand Broadway s'invite au SHN Orpheum Theatre! (San Francisco, CA)

28 Réponses

  1. Super ce road trip et magnifiques photos aussi!! Je suis comme toi, le road trip c’est aussi le plaisir que l’on a en voiture à faire des centaines de miles en regardant défiler les paysages. Ca me donne envie de repartir 😉

    • Eva B

      Merci beaucoup Virginie pour ton gentil commentaire! C’est vrai que le road trip quand on y prend goût, on voudrait toujours recommencer! Je vous souhaite d’avoir bientôt une occasion d’aller découvrir de nouveaux horizons! 🙂

  2. C’est superbe, ça donne envie mais moi, je te laisse mes filles !

    • Eva B

      C’était un moment hors du temps! Pour les filles, je suis sure qu’elles seraient enchantées aussi, elles ont l’air toutes les deux très curieuses! 🙂 Mais partir en amoureux… c’est chouette aussi! 😉

      • Eléah oui, on pourrait mais pas Sarah qui est justement tellement curieuse qu’il faut qu’elle coure partout….

        • Eva B

          Ici aussi on a le modèle « petit bolide »! lol C’est pour ça qu’on la fatigue bien pendant les visites. Et puis lors d’un road trip on s’arrête souvent, elle pouvait sortir comme nous prendre des photos, courir, se défouler ou danser sur la route! 🙂 Au final, il faut surtout ne pas trop stresser et que tout le monde en profite! 🙂

  3. Maïe-Lenn

    Ooohhh ces photos <3<3<3<3 ça me rappelle de tellement bons souvenirs! Merci pour cet article qui donne le sourire!

    • Eva B

      Merci!!! 😀 Je suis contente que l’article t’ait plu. Et à très vite pour encore plus de photos sur ce superbe week-end! 🙂

  4. Je suis actuellement en pleine préparation d’un road trip donc forcément ton article me parle !!!
    J’ai hâte de découvrir les articles car le Nevada je ne connais pas vraiment !

    • Eva B

      Ah super pour votre futur road trip! Vous partez dans quel coin? Les autres articles arriveront bientôt… il faut juste que je trie mes photos! LOL

  5. Magnifiques photos! Adepte de roadtrip mais surtout de decouvertes, cela me donne tres envie. Je cherche justement des idees en dehors de la Californie pour partir sur un weekend. Le nombre de kilometres me fait juste un peu peur sur un weekend, mais je l’avoue, c’est tres tentant. Ca n’a pas ete trop dur toute cette route?

    • Eva B

      Merci beaucoup pour ton message. Nous avons mis 2 jours et demi pour faire ce road trip (retour le dimanche dans la nuit). Comme je n’ai pas le permis seul mon mari conduisait, ça aurait sans doute été moins fatigant si on avait pu se relayer. Je pense que pour le faire plus cool, trois jours peuvent être plus confortables (surtout si il y a des embouteillages au départ jusqu’à Reno, car ça nous a fait perdre pas mal de temps). C’est sûr qu’on ne rentre pas reposé d’un tel week-end, mais c’est très faisable et on s’en met plein les yeux! Je vais écrire plus en détail chaque étape, donc tu retrouveras des indications en terme de temps de route, d’heures de pause consacrées à chaque étape importante, de logements et restaurants… N’hésite pas à revenir par ici pour en savoir plus! 🙂 Bonne découverte!

  6. Rossi sylviane

    Quel dépaysement!!! Superbes photos et commentaires …

    • Eva B

      Merci d’être passé ici! Encore plus de dépaysement à venir avec toutes nos visites en Nevada Central!

  7. Superbe dépaysement.
    Il y a certaines choses que tu dis pour le road-trip que je ressens pour les voyages en train. L’importance du trajet, du paysage, plus que la destination dans certains cas. Ici et maintenant, à chaque instant du voyage !

    • Eva B

      Merci pour ton message. 🙂 C’est vrai que voyager en train est agréable aussi. On en fait l’expérience à chaque fois qu’on rentre en France. C’est aussi un moyen de transport très confortable et traverser les campagnes françaises nous plait beaucoup également. Et il nous arrive même de faire de chouettes rencontres dans les trains, comme cette maman qui voyageait seule avec ses 3 garçons et qui ont finit par jouer aux cartes avec Mimi. Un bon moment!

  8. Superbe votre carnet de voyage, ca donne vraiment envie. Surtout que c’est un voyage que nous avons prévus de faire avec nos 2 enfants dans quelques temps.

    Merci pour les photos et ce partage.

    • Eva B

      Merci à vous pour ce gentil message. Je suis contente qu’il vous donne un aperçu de votre prochain périple et confirme votre choix! Bon voyage à toute votre famille, profitez bien!

  9. Très bel article avec de magnifiques photos, des paysages de rêve à couper le souffle et un bonheur pour les yeux ! C’est tout à fait la définition que jme faisais du mot Road Trip, c mon rêve d’en faire un aux Etats Unis ^^ Mais avant, il faut qu’on économise et surtout, surtout que mon chéri n’ait plus la phobie de l’avion 🙁

    • Eva B

      Merci beaucoup pour ton gentil commentaire.
      Je suis contente que l’article t’ait plu. je te souhaite de réaliser ton rêve de road trip aux US, les souvenirs que vous en garderez rentabilisera largement les économies dépensées. Et pour l’avion, je souhaite bon courage à ton chéri! Au final après tous nos voyages, l’appréhension a fini par faire place à l’excitation avant chaque voyage! Peut-être qu’avec un vol majoritairement de nuit, le fait de dormir le rassurerait?

  10. Waou ta première photo est sublime !
    J’en reviens toujours pas des distances que vous avez fait en si peu de temps.
    Magnifiques tes photos, quels paysages !
    J’adore les photos de Daddy B.

    • Eva B

      Merci!!!
      Les distances étaient un peu longues sur 2 jours et demi, mais sur 3 ou 4 jours c’est largement faisable.
      N’hésitez pas si ça vous tente, vous en reviendrez avec de superbes souvenirs!

  11. Waou! Je me souviens de mon road trip aux US… Partis de Denver, grosse boucle jusqu’au Yellowstone… Mon ex, à fond dans la préparation à l’avance au millimètre, avec fait ses mesures et trajets sur la carte en pensant qu’elle était en kilomètres. Quelle bonne blague :D. Donc j’ai dû bouffer du bitume pendant qu’on revoyait à la baisse nos haltes de visites…

    • Eva B

      Ah oui!!! Miles et kilomètres c’est pas franchement pareil!!! ça a dû sacrément chambouler votre programme.
      Bon ceci dit maintenant avec google maps qui donne les temps de trajet (plus ou moins fiables, mais ça donne une idée générale), on se trompe moins…
      En tout cas, ton anecdote m’a bien fait rire! J’imagine le moment où vous vous êtes rendu compte de l’erreur de conversion… j’espère en tout cas que tu aimes bien conduire!!!

  12. Super article! Comme je vous comprends, passionnée des USA et de road-trips, ce sera notre troisième en septembre mais dans l’Est américain cette fois.
    L’Ouest et ces immensités où on ne croise personne pendant des heures, c’est magique!
    Super blog également 🙂

    • Eva B

      Merci beaucoup pour ce très gentil commentaire! Nous ne connaissons pas encore l’Est des Etats-Unis, mais les images que l’on peut en voir donne vraiment envie également.Je vous souhaite un très bon voyage, profitez bien!

Laisser un commentaire