Alors on s’est rassemblé…

So we gathered…

 

By Mummy B.

 

Hier soir, nous nous sommes rendus devant le consulat français à San Francisco.

Last night we went to the French consulate in San Francisco.

Devant le consulat français de SF

 

Deux mamans et leurs petites filles. Les hommes travaillaient, mais eux aussi nous ont rejoint un peu plus tard.

Two moms and their little girls. The husbands were working, but they joined us a little later.

Mimi B. et son stylo

Cécile et Lana

 

Il y avait du monde, beaucoup de monde.

It was crowded, really crowded.

La foule

 

Normalement, je n’aime pas la foule. Elle m’agace, elle m’angoisse.

Mais ce soir, cette foule venait des quatre coins de la Baie pour se réunir autour d’une même cause : rendre hommage aux victimes de l’attentat à Charlie Hebdo et défendre la liberté d’expression.

Une foule de français, en majorité, mais aussi d’autres nationalités. Une foule qui a brandit bien haut des stylos. Une foule qui a entonnée à plusieurs reprises la Marseillaise. Une foule qui a fait résonner la rue de ses applaudissements. Une foule qui a déposé des bougies, des fleurs et des pancartes. Une foule qui a clamé « Je suis Charlie ».

Une foule que j’ai aimé, qui m’a rassurée.

Usually I don’t like the crowd. It annoys me, it makes me anxious.

But tonight, the crowd came from all over the Bay to gather around a common cause: honoring the victims of the attack on Charlie Hebdo magazine in Paris and defend freedom of speech.

A crowd of French people, mostly, but also other nationalities. A crowd that put many pens up in the sky. A crowd who sung several times « La Marseillaise », the french hymn. A crowd that made the streets resonate with its applause. A crowd that covered the sidewalk with candles, flowers and posters. A crowd who proclaimed « Je suis Charlie. » (I am Charlie).

A crowd that I liked, a crowd that reassured me.

Brandir son stylo

Je suis Charlie, Consulat français de SF

je suis Charlie, poing levé

Les bouquets de fleurs

Le parterre de bougies

 

Et j’ai pensé à tous ces rassemblements autour du monde qui avaient eu lieu, qui auront lieu.  J’ai pensé aux victimes, à leurs familles et leurs amis. J’ai pensé à ma famille et à mes amis. J’ai pensé à la France et aux Français.

And I thought of all these gatherings all around the world that took place and that will take place. I thought about the victims, their families and friends. I thought about my family and my friends. I thought about France and the French people.

La flamme d"une bougie

Je suis Charlie - Immortels

 

Semez la peur et la haine, vous ne récolterez que l’unité d’un peuple tout entier!

Sow fear and hatred, you will reap the unity of a whole people!

Je suis Charlie en bougies

Je suis Charlie - bleu blanc rouge

 

Hier, je suis allée me coucher après une dure et triste journée. Mais sur une note d’espoir pour la terminer.

Merci Cécile, Nicolas et Lana de nous avoir accompagnés.

Yesterday I went to bed after a hard and sad day. But on a note of hope to finish it.

Thank you Cecilia, Nicolas and Lana for being with us.

 

Reposez en paix

 

 

 

Lettre à la Liberté
Des étoiles dans les yeux à Mission Dolores Park (San Francisco, CA)

16 Réponses

  1. Ah ben zut on aurait pu se dire bonjour… Sans le savoir on était juste à coté. C’est mon mari sur ta 5eme photo au milieu…

    Fort moment et important pour tous.

    • Eva B

      Ah oui, on était vraiment côte à côte!
      C’était un moment très fort et en même temps très calme. Un recueillement que nous avons trouvé nécessaire, pour ne pas rester sans rien faire, pour se retrouver avec des gens qui comprenaient notre peine car ils vivaient la même chose, pour montrer qu’on ressortira encore plus fort de cette épreuve qui nous touche tous.

  2. Merci d’avoir partager cela. J’imagine l’émotion. Je me disais bien sur la photo qu’il s’agissait de l’auteure du blog NYCYLA! Comme tu dis les francais sont unis plus que jamais, et ca met du baume au coeur.

    • Eva B

      Oui il s’agit bien d’elle. 🙂 Un jour particulier pour une première rencontre…
      Mais ça faisait du bien d’être entouré, de pouvoir en parler et de ne pas se sentir seuls.

  3. Merci à toi de m’avoir fait découvrir cet événement et de nous avons accompagné !
    Ce fut un moment intense.

    • Eva B

      Merci d’être venus nous chercher et d’avoir alléger cette journée tragique. Deux mamans, deux petites filles, deux maris… c’est une goutte d’eau, mais nous étions plus de 1000 à SF et tellement plus encore aux quatre coins du monde à répondre par l’unité et la solidarité à la violence, la haine et la peur.

  4. Merci pour ce bel article plein d’émotion.
    C’est beau de voir toute cette solidarité aux 4 coins du monde… Je regrette de ne pas avoir habité plus près de SF pour venir à ce rassemblement. Merci de l’avoir partagé !

    • Eva B

      L’émotion était très forte là-bas mais l’ambiance était aussi à la fois très douce. J’ai essayé de le traduire ici au mieux. Qu’on puisse venir ou pas à ce genre de rassemblement, le plus important c’est d’être par la pensée avec les victimes de la tragédie et leurs proches. Hier nous étions tous connectés, car on avait tous la même chose en tête.

  5. jolies touches de noir et blanc qui ne font pas voyeur. J’aime beaucoup ta phrase sur l’unité du peuple. Bisous.

    • Eva B

      Merci Kenza. Le noir et blanc m’est apparu comme une évidence : noir pour la tragédie, blanc pour l’espoir. Merci pour ton message. Bises de Californie.

  6. Vraiment déçue/désolée/sans mots… Pour ne pas avoir été avec vous. J’espère qu’on se verra une autre fois dans de meilleures circonstances.

    • Eva B

      Ne sois pas déçue, Stéphanie. Tu étais là par la pensée et c’est le principal. On ne peut pas toujours se rendre à ce genre d’événement. Vous avez joué de malchance avec les embouteillages. J’espère aussi qu’on pourra se rencontrer une autre fois, le cœur moins lourd. 🙂

  7. Je suis fière de vois tous ces rassemblements un peu partout dans le monde.
    D’habitude je supporte pas la foule (enfin ça dépend des jours lol) mais hier alors que ma ville était bondée j’étais trop heureuse quoi ^^
    Faut que je continue de voir ton blog mais je dois y aller là
    A bientôt 🙂 Gros bisous, kiss !

    • Eva B

      C’est vrai que c’est rassurant et apaisant de voir à quel point cela a touché les Français où qu’ils soient mais aussi la communauté mondiale.
      Contente que le blog te plaise! A bientôt! 🙂

  8. Très jolies photos, c’est étonnant de voir autant de monde manifester à l’autre bout du monde pour la même cause.

    • Eva B

      Merci
      C’est vrai qu’il y avait beaucoup de monde ce mercredi là, et encore plus le dimanche suivant.

Laisser un commentaire